EN DIRECT – Attentat terroriste en Isère : le chef d’entreprise décapité était le patron du suspect – Yahoo Actualités France

1

https://fr.news.yahoo.com/attentat-en-isere-explosion-entreprise-daesh-090943737.html

Je suis profondément peinée,  attristée par cette nouvelle attaque. J’ai travaillé pendant 4 ans chez Air Products, c’était mon premier poste. J’ai gardé de cette entreprise un fort attachement.  Les relations y était très humaines, voire familiale. Je connaissais bien le site de Saint Quentin Fallavier, LIDA pour les intimes. Je pense que leur chance dans cette tragédie est que les règles de sécurité sont drastiques. Je pense que les dégâts auraient pu être encore pire. La personne tuée était visiblement l’employeur de l’auteur des faits. Je comprends mieux comment il s’ est introduit sur le site. Il était probablement habilité…

Et pour couronner cette merveilleuse journée,  le carnage dans un hôtel en Tunisie, 27 morts…

Nous vivons une belle époque n’est ce pas ?

Comment les groupes armés jihadistes saccagent le patrimoine mondial

1

Comment les groupes armés jihadistes saccagent le patrimoine mondial – http://huff.to/1AhbOwj

Non seulement ils massacrent des êtres humains, mais en plus ils détruisent ce que des siècles nous ont livrés en héritage…

Je suis Charlie

5

10887536_1518580555091646_2417425828545087162_o

Aujourd’hui, je suis triste, et aux vues des réactions spontanées, je ne suis pas seule.

Pourtant, je n’étais pas lectrice de Charlie Hebdo et ne pense pas le devenir. Je ne sais même pas si je l’ai lu une seule fois. Trop loin de mon univers certainement. Je connaissais Cabu surtout car il est éminemment lié à mon enfance.

Comme beaucoup, j’avais connaissance des fameuses Unes relayées de la presse Danoise. A l’époque, je m’étais dit, : “ils jouent avec le feu, mais d’un autre coté, quel courage !”.

Pour ma part, je reconnais ne pas avoir ce courage. J’ai des opinions, comme tout le monde, mais je n’ai pas envie de les partager aux yeux de tous, quand bien même il y a des choses qui me révoltent.

Et c’est cela que l’attentat d’aujourd’hui a touché au plus profond de nos êtres, du mien tout du moins. Ils ont osé toucher à ceux qui n’avaient pas peur d’assumer leurs convictions.

Pour une fois, je tenais à partager mon opinion, et exprimer que ceux qui veulent museler la liberté d’expression se trompent. Aujourd’hui encore, la preuve en est que toucher à cette précieuse liberté, ne leur permettra pas de faire taire les pensées et les opinions, et même bien au contraire.

J’ai également confiance et espoir en notre peuple à faire la part des choses et à ne pas cataloguer ceux qui croient en l’Islam comme partageant les convictions de ces terroristes.

Pour conclure, je tenais à ma manière, témoigner de ma solidarité aux familles touchées par cette tragédie et réitérer mes vœux exprimés en ce début d’année : la Paix.