Au temps de Klimt

6

Je connaissais ce peintre de nom et avais déjà vu des reproductions de Salomé ou Judith. En voyant les affiches dans le etro, j’ai eu envie de connaitre un peu plus son oeuvre, qui pour moi symbolise l’art nouveau par exemple, comme son contemporain Mucha.

 

Cette exposition est centrée sur Klimt mais elle présente également d’autres artistes qui ont formé avec lui ce qu’on appelle la sécession. Cette association fut créée par rejet du snobisme artistique de l’epoque. A l’epoque, l’art académique impose ses codes et rejette toute forme d’art innovant. Par réaction, plusieurs artistes se regroupent et lancent une association afin de permettre de présenter des formes d’art alternatives. Un bâtiment à Vienne leur sert d’ecrin. Leur devise trône au dessus du porche :

« À chaque époque son art. À l’art sa liberté »

Cela leur permettra d’organiser des expositions, dont une en hommage à Beethoven. Klimt y produira une de ses plus grandes oeuvres, fresque répartie sur 7 panneaux, inspirée par un livret de Wagner sur la 9ème Symphonie :

Mon appréciation : 5/5
5 etoiles

 

Voici une petite sélection des œuvres découvertes lors de l’exposition :

L’illustration dans les arts appliqués => Deux broches

Judith

Salomé

Marie Breunig

Visite de l’exposition Mayas – Révélations d’un temps sans fin

0

Le week-end dernier nous avons pu profiter de l’exposition sur les Mayas, présentée au musée du Quai Branly à Paris.

Cette exposition regroupe de très belles pièces, témoignage d’une civilisation qui s’est développé pendant de nombreux siècles, avant la découverte du continent par les espagnols.

Mon avis :
5 etoiles

Voici le descriptif de l’exposition que l’on peut trouver sur le site du musée :

À propos de l’exposition

Les Mayas de l’époque préhispanique, créateurs d’une civilisation fascinante, ont laissé à la postérité des dizaines de cités révélant une architecture remarquable, une sculpture d’une grande perfection technique, de nombreuses fresques, des constructions, des vases de céramique et un registre détaillé de leurs croyances religieuses, de leurs rituels, de leur vie en communauté, de leurs habitudes et de leur histoire.

Cette exposition permet d’apprécier le legs des Mayas à l’humanité. Suivant un ordre thématique – le rapport à la nature, le pouvoir des cités, les rites funéraires -, elle donne à voir les divers aspects de cette culture ainsi que son génie créatif. L’exposition cherche à la fois à dresser un panorama général et à montrer la variété des styles et les réussites esthétiques des différents groupes mayas, chacun d’eux avec sa propre langue et sa propre expressivité.

Vous pouvez les photos que j’ai prise de l’exposition sur Flickr