Epiphanie – GALETTE À LA CRÈME D’AMANDES MASCARPONE ET CAFÉ

8

Comme vous avez pu l’observer dans mon article Projet 52 – 2016 #1 – Livre, j’ai craqué pour un livre de recettes sur les galettes, édité par Marabout.

L’occasion pour moi de tester une recette qui sorte de l’ordinaire frangipane.

Après délibération familiale, le choix s’est orienté vers la galette à la crème d’amandes mascarpone et café dont vous trouverez la recette ici

galette-rois-format-cover

Voici le résultat avant dégustation :

20160110_132919.jpg20160110_133155.jpg

A la dégustation, j’avoue avoir été déçue car je m’attendais à un goût plus prononcé de café. Bon, avec une cuillère à café de café soluble et une de liqueur de café, je ne m’attendais pas à un goût corsé, mais je pense que cela mérite un dosage plus fort.

Crumble aux framboises

0

Et voilà mon premier crumble ! Je redoutais l’étape de la pâte, craignant de trop chauffer le mélange et du coup de ne pas avoir l’effet poudre recherché.

Voici le résultat :

Image

Ingrédients :

– 150 g de farine
– 150 g de sucre
– 125 g de beurre
– 400 g de framboises
– 1 citron

Préparation :

Commencez par laver, équeuter et égoutter les framboises. Pressez le jus d’un citron et laisser reposer 30 min.

Préparez le crumble. Coupez le beurre en petits morceaux. Il est préférable de ne pas sortir le beurre trop à l’avance, car il ne doit pas être trop mou pour former la pâte à crumble. Mettez dans un saladier la farine, le sucre et le beurre. Malaxer à la main la préparation, en prenant le soin de former comme une poudre. Surtout, ne malaxez pas trop longtemps le beurre, reprenez régulièrement le mélange sucre/farine pour détacher les morceaux de beurre. Vous devez obtenir une poudre grossière.

Egouttez les framboises.

Préchauffez le four à 180 °C.

Préparez un moule à gratin. Pour faciliter le service, couvrez les parois de beurre et saupoudrez de sucre.

Répartissez les framboises dans le fond du plat.

Recouvrez de pâte à crumble.

Enfournez pendant 30 minutes.

Test de « The » tarte au citron meringuée de chez Marmiton

11

J’ai beaucoup de chance car mes beaux parents adorent cultiver leur jardin, au sens propre. De surcroît, ils aiment à nous faire partager les produits qu’ils sont tellement fiers de faire pousser.

De retour du Portugal récemment, ils nous ont ramené un sac plein de citrons jaunes non traités.

Histoire de subjuguer leur saveur, j’ai voulu donc m’essayer à une recette de tarte au citron meringuée.

J’ai jeté mon dévolu sur celle arrivant en tête des classements sur Marmiton, et l’ai suivi scrupuleusement.

Voici le résultat :

Tarte au citron meringuée

Si vous êtes tentés de la reproduire à votre tour, voici le lien.

 

Ma première galette des rois

0

Ça y est, j’ai sauté le pas ! J’ai réalisé ma première galette des rois. Ces dernières années, j’entendais notamment des collègues de bureau dire qu’ils avaient fait leur propre galette. Cela me paraissait alors un exploit, tant la pâte feuilletée me semble un exercice irréalisable pour le commun des mortels.

Et puis je me suis dit, si eux y arrivent, pourquoi pas moi ! Du coup, hier, j’ai surfé, et trouvé LA recette : celle où l’on ne fait pas soi-même la pâte feuilletée :p. Du coup, tout semble soudain beaucoup plus facile.

Et voici le résultat… Ta da !!!

Et bien franchement, ca vaut la peine de se décarcasser.

Voici au passage la recette que j’ai utilisé, inspirée de celle de Marmiton.org !

Préparation : 15 min

Cuisson : 40 min

Ingrédients (pour 4 à 6 personnes) :

– 2 pâtes feuilletées
– 200 g de poudre d’amandes
– 150 g de sucre
– 2 œuf
– 100 g de beurre mou
– quelques gouttes de rhum
– 1 jaune d’œuf pour dorer
– 1 fève !

Préparation :

Disposez une pâte sur une plaque de cuisson, sur du papier sulfurisé, la piquer avec 1 fourchette.

Mélangez dans un saladier tous les ingrédients (poudre d’amande, sucre, œuf, beurre mou, rhum).

Étalez le contenu du saladier sur la pâte, y mettre la fève (sur un bord, pour minimiser les chances de tomber dessus en coupant la galette!).

Refermez la galette avec la 2ème pâte, et collez les bords. Dessinez au couteau dessus et dorez au jaune d’œuf (dilué dans un peu d’eau). Percez le dessus de petits trous pour laisser l’air s’échapper, sinon elle risque de gonfler et de se dessécher.

Enfournez à 210°C (th 7) pendant 20 min puis baissez à 180°C et laissez cuire 10 min supplémentaires.

Mousse au chocolat facile et légère

0

Pour finir la journée en beauté, et comme il me restait de la crème fleurette de la semaine dernière (j’adore ce genre de prétexte !), j’ai réalisé cette petite mousse au chocolat, délicieusement légère. Merci encore à Marmiton.org pour cette excellente recette. Après l’avoir gouté, je pense que je mettrai une petite goutte de Grand Marnier la prochaine fois !

Mousse au chocolat facile et légère

Préparation : 15 min
Cuisson : 0 min

Ingrédients (pour 6 personnes) :

– 1 tablette de chocolat pâtissier
– 25 cl de crème fleurette
– 2 blancs d’œufs

Préparation :

Faire fondre le chocolat.
Le laisser refroidir.
Monter 2 blancs d’œufs en neige très ferme.
Monter la crème fleurette en chantilly très ferme.
Mélanger le chocolat, les blancs en neige et la chantilly très délicatement à l’aide d’un fouet manuel en soulevant bien.

Déposer dans des coupelles, ramequins et tenir au frais au moins 2 heures.