Lollapalooza 2018

2

Coucou chers lecteur.ice.s,

Ce week end, un événement méritait un petit article sur le blog : Mr and Mrs B ont retenté l’expérience festivalière. Comment se fait-ce me direz vous ? Depeche Mode, évidemment ! Cet été, ils sont de tous les festivals, difficile de les louper. Après Beauregard, Musillac et Carhaix, les voilà parisiens en tête d’affiche du festival Lollapalooza Paris 2018.

lolla_1708

Notre précédente expérience avait été très très très décevante. Nous avions retrouvé des amis au festival de Werchter en Belgique lors de la tournée de 2009. C’est la seule fois où nous avons quitté le concert avant la fin. Non pas à cause du concert en lui même mais à cause de l’ambiance dans le public. Ils nous avait collé une zone VIP juste devant la scène, où quelques privilégiés se baladaient une coupe de champagne à la main, sans prêter attention au concert et gâchant la vue et l’ambiance des pauvres fans que nous étions coincés derrière les barrières. Surtout, nous étions passé d’une ambiance de folie sur les artistes précédents (Moby, Keane, Duffy) et pour Depeche Mode, d’un plat insipide…

Du coup, c’est vraiment la proximité de chez nous qui nous a motivé à prendre nos billets.

Nous sommes arrivés sur place vers 17h, sans trop se presser. Un petit passage au merchandising et à la cidrerie, nous voilà fin prêt pour trouver un spot pour le concert de DM prévu à 21h50.

Nous arrivons au moment de la prestation de Kaleo.

Nous ne connaissions pas le nom du groupe, mais avons déjà entendu ce tube sur les ondes :

Très belle prestation, une voix envoutante, bref un excellent moment.

A la fin de ce set, la foule se disperse, nous en profitons pour nous approcher stratégiquement de la scène en prévision du concert de DM.

Nous avions juste omis qu’avant DM aurait lieu le concert de Kasabian.

Et là, comment dire… on s’est retrouvé comme plongés dans la 4ème dimension. Nous étions une grappe de fans de DM inflitrés dans la masse venue voir Kasabian et sans le savoir, nous sommes retrouvé au milieu d’un pogo géant qui a duré 1h…

De quoi bien nous rappeler que nous n’avons plus 20 ans. Bon, mis à part les déplacements de foule plutôt brusques, le public était globalement bienveillant et là pour s’éclater. Aucun d’entre eux ne nous a fait sentir que nous n’étions pas à notre place et certains se sont même inquiétés de savoir si ca allait pour nous :D.

S’en suit une longue attente d’1h20 avant que notre saint Graal se produise sur scène. Grâce à notre patience, nous étions super bien placé, environ au 4ème rang devant la scène. Voici quelques clichés témoignant de l’événement :

 

VIDÉOS – Depeche Mode va sortir une box réunissant 59 clips vidéo

1

Le trio britannique dévoilera le 11 novembre une compilation de l’intégralité de ses clips, dont 4 qui sont des versions alternatives. Elle contiendra aussi des commentaires audio inédits.

Source : VIDÉOS – Depeche Mode va sortir une box réunissant 59 clips vidéo

Photography 101 – Day 14 – Swarm / Nuée

0

Honestly, the only swarm I could think of was a shot from numerous time I went to see Depeche Mode on stage. This shot was taken in Nîmes Arena in South of France. It was such a magical moment, with a feeling of osmosis with the public. Enjoy !

wpid1070-Nîmes-119.jpgHonnêtement, les seules nuées auxquelles j’ai pu penser sont un extrait des nombreuses fois où j’ai assisté à un concert de Depeche Mode. Cette photo a été prise dans les arènes de Nîmes dans le sud de la France. Ce fut un moment vraiment magique, avec une sensation d’osmose avec le public. Appréciez !

Depeche Mode rejoué par des Game Boy, Commodore 64, etc. – Jeux iPhone, Android, 3DS, PS Vita… Tout le jeu mobile et les consoles portables !

0

Depeche Mode rejoué par des Game Boy, Commodore 64, etc. – Jeux iPhone, Android, 3DS, PS Vita… Tout le jeu mobile et les consoles portables !.

[Pockett.net] – 8-Bit Operators lance aujourd’hui le CD-Audio Tribute To Depeche Mode: Enjoy The Science, avec l’autorisation du groupe.

Après Kraftwerk, The Beatles et Devo, voici donc une compilation d’artistes chiptune, regroupés par Jeremy Kolosine, qui se sont attaqués à Depeche Mode. 15 morceaux figurent sur le disque : Enjoy The Silence, Strangelove, Behind The Wheel. Les sonorités sont notamment celles de la Game Boy, de la NES, du Commodore 64 et même de la Dictée Magique.

Vous trouverez des extraits sur la chaine Youtube de 8-Bit Operators

Reprise de Depeche Mode – au ukulélé! – par Uke-Hunt – Dans le garage – André Péloquin – Voir.ca

0

Reprise de Depeche Mode – au ukulélé! – par Uke-Hunt – Dans le garage – André Péloquin – Voir.ca.

Reprise de Depeche Mode – au ukulélé! – par Uke-Hunt – Dans le garage – André Péloquin – Voir.ca

Définitivement, Spike Slawson a fait de la reprise son dada.

 

Celui qui s’est fait connaître du public punk comme chanteur de Me First & The Gimme Gimmes (un projet réunissant de grosses pointures du genre pour réinterpréter bruyamment des classiques de la pop) dévoile Uke-Hunt, un jeu de mots adolescent (uke-hunt, you cunt, gneuh!) ainsi qu’un violon d’Ingres… où il adapte des classiques de la chanson au ukulélé. La seule différence entre les deux projets, outre l’instrumentation, serait dans l’intention. Si la démarche de Me First & The Gimme Gimmes demeure essentiellement sarcastique, Uke-Hunt tente d’injecter une bonne dose de sincérité dans le processus.

Esquire dévoilait, il y a quelques jours, le premier extrait de son album. Une reprise d’Enjoy The Silence de Depeche Mode. Il y reprend également du Bowie ainsi que de The Carpenters pour ne nommer que ceux-là.

Secret Garden Part III – Nouvelle campagne Dior

3

Avec Depeche Mode en bande son. Strangelove

Depeche Mode – ‘Remixes 81-11′ – Article from Shunt

0

Depeche Mode – ‘Remixes 81-11′

Don’t forget to check out Alan’s mix of ‘In Chains’ on the upcoming Depeche Mode remix album due for release next month.

Says Alan : “I have to say it was a tempting proposition to try and remix something for Depeche Mode after all these years, and I appreciated the gesture of being asked. It was requested that I choose something post-’Songs of Faith & Devotion’ which proved an interesting experience, trying to choose a track from their more recent material, and a particular challenge since I had very little time to do the mix given I was stuck in technological limbo somewhere in the French countryside..!

To help me decide, I asked Mute to provide stems from several short-listed songs, so that I could listen to component parts and make a more informed decision. In the end I decided that ‘In Chains’ could maybe benefit most from the Wilder treatment, hopefully expanding the dynamics and overall power. I thought the song and the existing vocal performance was strong (even though Dave’s voice arrived with all its effects bounced together, so I was stuck with those).

The general experience was a bit weird and took me back to particular recording periods we spent together years before. I could imagine, through this process of listening to individual parts, how the original recording of ‘In Chains’ might have come together.

We ended up with two quite different versions of ‘In Chains’ and I’m happy with the results. I hope the fans will like them too.”

——

The Quietus – ‘Baker’s dozen’ :

Alan has also chosen his 13 favourite albums of all time, and tells us why, in an article presented by respected music site The Quietus.

Look out for this at : http://thequietus.com/

——

Finally, some of you may have already heard about a VERY exciting opportunity which will be coming your way in July. Expect some more news on this soon!

The Shunt Staff

Depeche Mode – Remixes 2: 81-11

0

Le 6 juin 2011 sort un nouvel album de Depeche Mode chez Mute. Il s’agit du deuxième volet d’une compilation de remixes sortie en 2004.

image

Cette compilation reprends de nombreux remixes phares de ces dernières années, mais contient surtout de nombreux inédits, parmi lesquels deux remixes par Alan Wilder, un remix par Vince Clark (tous deux anciens membres du groupe), et un remix par Trent Reznor (ex-leader de Nine Inch Nails).

Voici donc le contenu de cette compilation, disponible en deux versions :

1-Disc version:
1. Dream On – Bushwacka Tough Guy Mix Edit (2001)
2. Personal Jesus – The Stargate Mix (2011)
3. Suffer Well – M83 Remix (2006)
4. John The Revelator – UNKLE Reconstruction (2006)
5. In Chains – Tigerskin’s No Sleep Remix Edit (2011)
6. Peace – SixToes Remix (2009)
7. Tora! Tora! Tora! – Karlsson And Winnberg (from Miike Snow) Remix (2011)
8. Never Let Me Down Again – Eric Prydz Remix (2011)
9. I Want It All – Roland M.Dill Remix (2011)
10. Wrong – Trentemøller Remix (2009)
11. Puppets – Röyksopp Remix (2011)
12. Everything Counts – Oliver Huntemann And Stephan Bodzin Dub (2006)
13. A Pain That I’m Used To – Jacques Lu Cont Remix (2005)

3-Disc version
Disc 1:
1. Dream On – Bushwacka Tough Guy Mix (2001)
2. Suffer Well – M83 Remix (2006)
3. John The Revelator – UNKLE Reconstruction (2006)
4. In Chains – Tigerskin’s No Sleep Remix (2009)
5. Peace – SixToes Remix (2009)
6. Lilian – Chab Vocal Remix Edit (2006)
7. Never Let Me Down Again – Digitalism Remix (2006)
8. Corrupt – Efdemin Remix (2009)
9. Everything Counts – Oliver Huntemann And Stephan Bodzin Dub (2006)
10. Happiest Girl – The Pulsating Orbital Vocal Mix (1990)
11. Walking In My Shoes – Anandamidic Mix (1993)
12. Personal Jesus – The Stargate Mix (2011)
13. Slowblow – Darren Price Mix (1997)

Disc 2:
1. Wrong – Trentemøller Club Remix (2009)
2. World In My Eyes – Dub In My Eyes (1990)
3. Fragile Tension – Peter Bjorn and John Remix (2009)
4. Strangelove – Tim Simenon/Mark Saunders Remix (1998)
5. A Pain That I’m Used To – Jacques Lu Cont Remix (2005)
6. The Darkest Star – Monolake Remix (2006)
7. I Feel You – Helmet At The Helm Mix (1993)
8. Higher Love – Adrenaline Mix Edit (2004)
9. Fly On The Windscreen – Death Mix (1985)
10. Barrel Of A Gun – United Mix (1997)
11. Only When I Lose Myself – Dan The Automator Mix (1998)
12. Ghost – Le Weekend Remix (2009)

Disc 3:
1. Personal Jesus – Alex Metric Remix Edit (2011)
2. Never Let Me Down Again – Eric Prydz Remix (2011)
3. Behind The Wheel – Vince Clarke Remix (2011)
4. Leave In Silence – Claro Intelecto ‘The Last Time’ Remix (2011)
5. In Chains – Alan Wilder Remix (2011)
6. When The Body Speaks – Karlsson And Winnberg Remix (2011)
7. Puppets – Röyksopp Remix (2011)
8. Tora! Tora! Tora! – Karlsson And Winnberg (from Miike Snow) Remix (2011)
9. Freestate – Clark Remix (2011)
10. I Want It All – Roland M. Dill Remix (2011)
11. A Question Of Time – Joebot Presents ‘Radio Face’ Remix (2011)
12. Personal Jesus – Sie Medway-Smith Remix (2011)