… Retour de Venise

3

Me voici de retour de notre escapade Vénitienne !

Cette deuxième experience a été à la hauteur de mes espérances. En premier lieu, Mr P était à mes côtés et çà c’était le plus important ! Ensuite, coté météo, le soleil était de la partie, nous permettant de flâner les pieds au sec ! Enfin, nous étions accompagné par notre guide privé, Corto Maltese !

Ce guide est une pépite : il permet de découvrir la ville hors des sentiers battus, évitant ainsi la foule des touristes ! Il donne surtout l’occasion de découvrir des lieux cachés et d’avoir le sentiment d’être des vénitiens à part entière !

Ce guide est organisé en itinéraires centrés sur les différents Sestieri (quartiers) : les portes.

Porte de l’Aventure, au nord de San Marco
Porte de la Mer, Castello, Arsenal
Porte de l’Orient, Cannaregio, Ghetto, Ca’ Pesaro
Porte de l’Or, San Marco
Porte de l’Amour, San Paolo, Santa Croce
Porte de la Couleur, Accademia, Salute, Giudecca
Porte du Voyage, les îles de la lagune.

Pour notre périple, nous avions deux jours entiers nous permettant des visites. Nous avons donc privilégié deux itinéraires, ce qui nous donne un excellent prétexte pour y retourner 😉

Avant le voyage, j’avais réservé une visite guidée du palais des Doges, Itinéraire secret. Du coup, le premier itinéraire était naturellement, la Porte de l’Or, autour de la Place Saint Marc.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cette première journée nous a laissé exténué : 3 heures dans le Palais des Doges, 30 min dans la Basilique (fait exceptionnel, nous n’avons pas fait la queue : faites comme nous, allez y à l’heure du déjeuner, vers 13h, vous ne devriez pas avoir de queue) et le reste de l’après midi à parcourir le quartier de San Marco. Mais la fatigue en valait la peine, car nous avons pu serpenter dans les nombreuses ruelles, passer de nombreux ponts et souvent nous étions seuls pour explorer la ville !

Pour finir cette première journée en beauté, nous avons pris un Vaporetto pour nous emmener de la Place Saint Marc à la Stazione et ainsi remonter le grand Canal :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Pour le deuxième jour, direction la Porte de l’Amour  et le quartier du Rialto !

Cette balade nous a donné l’occasion de nous perdre au milieu des étales du marché, et de découvrir de nouveau pleins de petites ruelles charmantes bordées d’immeubles à l’architecture si typique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bref, nous avons passé un merveilleux séjour et nous sommes promis d’y retourner un jour pour poursuivre notre exploration !

Les gondoles à Venise…

5

135_CNon, je n’ai pas pour objectif de rendre hommage à Sheila et Ringo, mais par ce clin d’oeil, je souligne le fait que Mr P et moi partons demain pour une petite escapade romantique, à deux, dans la cité des Doges :).

Pour ma part, j’ai eu le privilège immense de me rendre dans cette belle cité en 2001, invitée par mes parents pour leur 30 ans de mariage. Le hasard aura voulu qu’à l’époque, Mr P et moi n’étions pas encore en couple, et comme un prémisse, il avait eu la gentillesse de venir s’occuper de mon chat Otello en mon absence !

C’est donc un voyage particulier pour moi, de pouvoir re-découvrir cette si jolie ville au bras de mon bien aimé !

Si le ciel nous entend, nous devrions avoir beau temps, et je compte bien essayer d’améliorer mes talents de photographe pour l’occasion !

Au passage, je vous livre certaines photos de mon premier périple !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Hostellerie La Briqueterie Vinay – Parenthèse enchantée

1

Nous voici arrivés à notre étape l’espace d’une soirée/nuit. La Briqueterie est une très belle étape située aux abords d’Epernay. La maison, toute en colombage, est entourée d’une verdure luxuriante, offrant à l’intérieur une intimité propice au repos.
Le spa propose une gamme de soins variée, autorisant une bulle champenoise fort agréable !
Pour le dîner, nous nous sommes laissés guidés le long du menu gourmet :

– Coupe de champagne au coin de la cheminée crépitante
– Amuse-bouche
– Terrine de foie gras parfumé au parmesan, purée d’asperges vertes et pousses printanières
– Canon d’agneau de lait farci, pommes de terre légères au beurre noisette, crémeux de poireaux
– Déclinaison de macarons, rhubarbe pochée et saveur d’anis étoilé
– Mignardises

Ce dîner était à la hauteur : unique, savoureux, dépaysant

http://4sq.com/9cyKoR
via IFTTT

20140510-081202.jpg

20140510-081218.jpg

20140510-081243.jpg

20140510-081228.jpg

20140510-081817.jpg

I’m at Delta Sky Club! On my way home. So long Texas !

0

http://4sq.com/JbsFMP
via IFTTT

I’m at Starbucks! Enjoying a morning mocha !

0

http://4sq.com/c4U13d
via IFTTT

I’m at Terminal 2E! En attendant l’embarquement.

0

http://4sq.com/58QXfT
via IFTTT

Mamma Gina

2

Après de longs mois d’absence, un vent de nostalgie me pousse à reprendre la plume virtuelle.

L’origine de cet élan : la réalisation ce soir de ma recette préférée : les rognons de veau au Porto.

Je vous emmène donc 23 ans en arrière, moi petite fille, accompagnant mes parents en voyage à Florence (Firenze), en Italie.

Ce voyage est resté gravé dans mémoire, non seulement grâce au charme baroque de cette ville, par le coté pitoresque du Ponte Vecchio et le charme désuet d’une ville provinciale tellement proche de la campagne et de ses paysages Toscan. Il l’est également, car il a été le théâtre d’une révélation culinaire : les rognons au Porto.

Cette pièce a un décor tout d’abord : Mamma Gina. Imaginez un petit restaurant familial typique, au bord de l’Arno (je ne saurais dire si ce descriptif correspond à la réalité, mais en tous les cas, c’est comme cela que je me l’imagine !).

Les acteurs à présent :

– Le Pater Familias tout d’abord, qui se révèlera, vous le verrez, le héros de cette intrigue.
– La Mamma ensuite, grande organisatrice, sans qui ce que je m’en vais vous décrire n’aurait pas eu lieu !
– La Sorella enfin, complice de ces moments si chers à mon coeur.
– Moi-même

L’intrigue est courte en fait, mais d’une intensité que j’aurai du mal à vous décrire !!!

Il nous faut nous imaginer tous les quatre attablés, choisissant nos plats dans une carte dont les noms nous laissent parfois coi. Je vous en livre ici un exemple, certainement actualisé depuis notre visite :

C’est là que le héros rentre en scène : Le Pater Familias jette son dévolu sur des Tagliatelle Mamma Gina (la encore, il se peut que le nom sorte tout droit de mon imagination, mais excusez ma mémoire, 23 ans après les faits !). Les autres membres de la famille choisissent chacun leur plat, et nous commençons tranquillement à apprécier ce délicieux repas.

Arrive le moment de LA PASTA ! Les Tagliatelle Mamma Gina entrent en scène, fumantes, dégageant un parfum qui commence à titiller les narines des convives.

Ni tenant plus, je demande à goûter à ce plat, sans trop savoir ce que c’était. C’était juste appétissant. Et là, ce fut une révélation.

C’est après, évidemment, que j’ai su ce que ces rognons étaient, mais il était déjà trop tard, j’étais devenue fan.

Depuis cet époque, ce plat reste mon préféré.

Voici donc la fameuse recette :

Rognons de veau au Porto


Copyright Tous droits réservés par make me one bernie b

Préparation : 15 min
Cuisson : 30 min
Ingrédients (pour 2 personnes) :
– 1 rognons de veau
– 20 cl (200 g) de porto
– 100 g de champignons de Paris
– 60 g de beurre
– 100 g de crème fraîche
– persil
– sel
– poivre
Préparation :Dénervez les rognons et les couper en petits morceaux.
Ciselez le persil.
Faire fondre la moitié du beurre dans une sauteuse et y faire saisir les champignons pendant 5 min avec le persil, feu vif. Salez, poivrez. Réservez.

Nettoyez la sauteuse, faites fondre l’autre moitié du beurre. Faites saisir les rognons sous toutes les faces pendant 2 minutes, à feu vif.
Versez le porto et faites flamber. Rajoutez les champignons, la crème et remuez bien l’ensemble.
Laissez mijoter à feu moyen pendant 5 min.

Rectifiez l’assaisonnement en sel et poivre.

Vous pouvez servir ces rognons avec du riz blanc ou des tagliatelles fraiches.
Bon appétit !!!

Visite au Shedd Aquarium

0
Shedd AquariumShedd AquariumShedd AquariumShedd AquariumShedd AquariumShedd Aquarium
Shedd AquariumShedd AquariumShedd AquariumShedd AquariumShedd AquariumShedd Aquarium
Shedd AquariumShedd AquariumShedd AquariumShedd AquariumShedd AquariumShedd Aquarium
Shedd AquariumShedd AquariumShedd AquariumTube station, Paris styleCalder's FlamingoCBOT

Dernier jour complet sur Chicago. Nous avons commencé par déjeuner avec une amie avec qui j’avais passé beaucoup de temps lors de mon stage à Chicago en 1998. Du coup, beaucoup de souvenirs à échanger !
Ensuite, nous nous sommes dirigé principalement à pied vers le Shedd Aquarium, en bas du Millenium Park. L’occasion de redécouvrir une collection très riche et variée de poissons, étoiles de mer, grenouilles tropicales,…
Demain, retour sur Paris. Une page se tourne…

Cheesecake, Skyscraper and Shopping !

0
Lego Darth VaderNorth view from Hancock TowerSouth View from Hancock TowerEast view from Hancock TowerTons of cheesecakesPeanut Butter Cheesecake
Oreo CheesecakeCheesecake FactoryHancock Tower

Aujourd’hui, deuxième jour de flânerie à Chicago : Au départ, nous prévoyions d’aller au Shedd Aquarium, mais finalement, j’ai proposé à mon mari de nous arrêter à la Hancock Tower et plus spécifiquement à la « Cheesecake Factory« , véritable institution, pour en déguster sa spécialité ! N’étant pas personnellement une inconditionnelle de ce dessert, j’ai jeté mon dévolu sur le Oreo Cheesecake, qui est mon biscuit américain préféré ! J’ai plutôt été agréablement surprise, mais point trop n’en faut !
Nous avons profité du lieu pour ensuite nous élever au 94ème étage de la Hancock Tower. J’ai donc combattu mon légendaire vertige pour vous offrir quelques clichés vu du ciel de la « Windy City ».
Enfin, nous avons terminé la journée par arpenter certains magasins du « Magnificent Mile« , surnom donné à Michigan Avenue. Parmi ces magasins, on comptera mes préférés : Express et Crate & Barrell !!! Dommage que ces deux marques n’existent pas en France, ou du moins, heureusement pour mon portefeuille !

Visite de l’Art Institute à Chicago

1
Hard Rock Café ChicagoRoute 66Peter Blume - The RockArt Institute of ChicagoEdward Hopper - NighthawksArchibald John Motley, Jr - Blues
Grant Wood - American GothicReginald Marsh - Tattoo and HaircutPaul Cézanne - The Basket of ApplesClaude Monet - Water LilliesVincent van Gogh - Terrace and Observation Deck at the Moulin de Blute-Fin, MontmartreVincent van Gogh - Self-Portrait
Paul Gauguin - Wood Tankard and Metal PitcherPaul Gauguin - Arlésiennes (Mistral)Vincent van Gogh - The DrinkersVincent van Gogh - Fishing in Spring, the Pont de Clichy (Asnières)Vincent van Gogh - The BedroomArt Institute of Chicago
Henri de Toulouse-Lautrec - Moulin de la GaletteClaude Monet - Poppy Field (Giverny)Claude Monet - The Departure of the Boats, EtretatClaude Monet - BordigheraClaude Monet - Rocks at Port-Goulphar, Belle-IleEdouard Manet - Steamboat Leaving Boulogne

Voici donc notre première vrai journée active à Chicago. Après avoir flâné à la recherche de disquaires, nous sommes descendus Downtown avec pour principal objectif l’Art Institute. Ce périple n’a pas été aisé dans la mesure où il faisait plus de 30°C mais surtout avec un taux d’humidité difficilement supportable. Nous sommes donc arrivés à destination tardivement, nous permettant d’accéder au musée à demi-tarif moyennant une visite limitée à 45 min. C’était bien suffisant pour nous. Nous nous sommes donc rendu directement dans l’aile Impressionniste où nous nous sommes délectés d’une collection riche et variée. Claude Monet y est largement représenté, au même titre que Vincent van Gogh, Henri de Toulouse-Lautrec, Edgar Degas,…
Pour finir notre journée, nous sommes allés dîner au Hard Rock Café. Lieu certes très touristique, mais le cadre est sympa et le repas était ma foi très bon.