Exposition Carambolages – Grand Palais

Dernier jours de congés, quoi de mieux que de finir par une visite d’exposition. J’ai jeté mon dévolu sur une exposition inaugurée la veille au Grand Palais : Carambolages.

Pour résumer, cette exposition puise son intérêt originalité dans le concept même de l’exposition. Il ne s’agit pas là d’une rétrospective sur un artiste autour de thématiques qu’il affectionne ou selon l’évolution chronologique de son art. Il ne s’agit pas non plus d’une exposition qui met en parallèle des artistes par leurs points communs.

Voici la description proposée sur le site de l’exposition :

« Carambolage (n.m) : terme du jeu de billard. Coup dans lequel la bille du joueur va toucher deux autres billes. fig. : coup double, ricochet. 185 œuvres d’art, issues d’époques, de styles et de pays différents, sont présentées dans un parcours conçu comme un jeu de dominos, où chaque œuvre induit la suivante par une association d’idées ou de formes. Les créations de Boucher, Giacometti, Rembrandt, Man Ray, Annette Messager et d’autres artistes anonymes dialoguent au sein d’un parcours ludique qui revisite notre approche traditionnelle de l’histoire de l’art. »

Pour être sincère, plusieurs choses m’ont déboussolées (mais ce n’est pas forcément négatif) : le fait de ne pas trouver le nom ni l’auteur de chaque oeuvre. L’objectif n’est pas justement d’admirer ces oeuvres d’art pour leur auteur, leur titre, leur époque, mais plutôt de laisser chaque visiteur y trouver sa propre lecture/interprétation et s’amuser à deviner le lien qui le relie à l’oeuvre qui la précède ou la suit. Sur ce point justement, je n’ai pas toujours (pour ne pas dire souvent) trouvé le lien entre les oeuvres. Du coup, cela rend la visite complexe voire ennuyeuse (ne pas comprendre ce que les concepteurs de l’exposition ont trouvé comme idée à transmettre est frustrant).

Dernier aspect pénible : il est proposé en début d’exposition de télécharger un guide sur son smartphone. Nous étions plusieurs à l’entrée de l’expo à galérer à la télécharger, pour finalement constater que le lien ne fonctionne pas. Ce problème devrait être rapidement résolu, l’expo ayant ouvert la veille, il s’agit probablement d’un bug de démarrage.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une réponse à “Exposition Carambolages – Grand Palais

  1. Merci Puce pour ton avis 🙂
    Cela me tenterait bien… seulement … comme tu dis, c’est bien de chercher le lien, mais si on ne trouve pas tu as raison ce n’est pas drôle de ne pas avoir le pourquoi du comment ! ( Les gens qui n’ont pas de smartphone, ou s’il est déchargé, ils font comment hein ? ! pfff )
    Si je me propulse 😉 vers Paris je le mettrai peut-être dans mes « à faire, à voir »

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s